Définition de BZH

    Partagez
    avatar
    ( flatdogs )
    Grand Malade
    Grand Malade

    Team : [~BZH~]
    Nombre de messages : 799
    Age : 31
    Localisation : goven 35580
    Coppers : 681
    Date d'inscription : 22/09/2008

    Définition de BZH

    Message par ( flatdogs ) le Mar 18 Nov 2008 - 10:32

    [b]BZH[/b] : Contraction de Breizh. Ce sont des autocollants que les parisiens mettent à l'arrière de leur voiture afin de se reconnaître quand ils sont en Bretagne . (Il y a 20 ans, il était interdit aux bretons de coller BZH à l'arrière de leur R16).

    Invité
    Invité

    Re: Définition de BZH

    Message par Invité le Mar 18 Nov 2008 - 11:54

    C'est marrant, dit comme ça je sais pas si ça doit nous rendre fier ou pas de notre appartenance à la team du même nom XD
    Ceci dit, quelle que soit l'origine de la personne qui a une telle contraction à l'arrière, autant qu'elle évacue son envie...
    MDR
    Et je rajouterais que ma fierté d'être d'origine bretonne par ma mère bigoudène n'enlève rien au fait que je soit né et aie vécu les 3 premières années de ma vie à Panam, et je me sens au final plus terrien qu'autre chose Smile)))))))))), même si mon coeur va à ma bretagne chérie ;-)
    Tout ça pour dire que même si il n'y a que les parigos à se coller des étiquettes aux arrières trains, il ne faut pas oublier que s'il le font c'est surtout parce que, quelque part, ils aiment autant notre Bretagne que nous.
    Bonne route à tous et merci pour ce "Joyeux Bordel" les admins loooooooooooool, je savais que je n'étais pas le seul à vouloir une telle rubrique ;-)

    Papa Coin Coin
    Psychopathe
    Psychopathe

    Nombre de messages : 1506
    Localisation : le Caire
    Coppers : 1724
    Date d'inscription : 15/02/2011

    Re: Définition de BZH

    Message par Papa Coin Coin le Sam 10 Mar 2012 - 8:23

    franchement ce qui me fait rire dans tout ça c'est que ce topic est en post it !
    MDR Very Happy
    plus sérieusement, il serait plus cool de voir des infos comme ceci:

    Origine du drapeau Breton

    L'origine de l'hermine
    Les blasons étaient à l'origine des écus: des boucliers qui permettaient de protéger le guerrier. C'est à l'époque des Croisades que l'on s'est mis à les peindre ou bien à les recouvrir de fourrures. Les animaux dont on se servait pour orner ces écus étaient principalement l'hermine et l'écureuil (vair).
    L'hermine est un animal proche de la belette. Les romains classaient toutes ces charmantes petites bêtes, comme la marmotte, dans la catégorie des rats ! Cet animal portait alors le nom latin de mus armenia : le rat (ou la souris) d'Arménie. L'origine de l'hermine est donc arménienne! En ancien français, ermin désignait aussi bien l'arménien que l'hermine.

    Le pelage de l'hermine est brun-roux l'été et devient blanc l'hiver (dans les régions froides) : seul le bout de la queue reste noir. On cousait les peaux côte à côte et on plaçait au milieu de chacune la queue fixée par trois barrettes disposées en croix.

    Puis on s'est mis à représenter les décorations des écus : l'hermine ne désignait plus seulement la fourrure mais aussi cette représentation formée du bout de la queue (appelée plus précisément la moucheture d'hermine) et des trois barettes.

    L'hermine ainsi stylisée devient alors un emblème d'héraldique que l'on retrouve dans les armes de plusieurs familles de la noblesse féodale.

    L'hermine-plain

    Dans le régime féodal, l'aîné héritait du blason paternel. Mais les autres enfants devaient briser les armes: ils ajoutaient une brisure (un signe distinctif). Ainsi, les Dreux avaient pour blason un échiqueté avec une bordure. Pierre Mauclerc, le cadet, a brisé le blason avec l'hermine. Il devait commencer à porter ces armoiries vers 1209.

    Et c'est à son cousin, Pierre Mauclerc de Dreux, que le roi de France donne le trône ducal de Bretagne. Il emporte alors avec lui son blason. L'emblème de la Bretagne est donc d'origine drésoise !
    En 1316, le duc de Bretagne, Jean III, change d'armoirie : il retire l'échiqueté et la bordure. La brisure d'hermine devient les pleines armes du duc de Bretagne.
    Le Gwenn-ha-du
    Ce drapeau a été dessiné au début du XXe siècle, en s'inspirant du blason de Rennes et de la bannière étoilée des États-Unis. Les américains ont le stars and stripes, les bretons, le gwenn ha du : littéralement blanc et noir. C'est la bannière herminée ! Les bandes (stripes) du drapeau américain représentaient les 13 états unis à l'origine, de même les bandes du drapeau breton représentent les 9 anciens évêchés :
    - les 4 bandes blanches pour la Bretagne bretonnante ou Breizh
    - les 5 bandes noires pour la Bretagne gallaise ou Bertaèyn

    En gallo, le drapeau breton porte le nom de Blanc e Neirr.

    Les hermines constituent l'héritage du duché de Bretagne. Cependant, le nombre d'hermines (11) n'a pas de signification particulière.


    _ _ _ ____________________________________________ _ _ _


    Contenu sponsorisé

    Re: Définition de BZH

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin 2017 - 9:08